Contenu principal
LA COLLECTION PRINTEMPS-ÉTÉ 2022

LA COLLECTION PRINTEMPS-ÉTÉ 2022

Le retour urgent à la vie à cent à l'heure, telle que nous la connaissions jadis, a fait tomber le quatrième mur. Casey Cadwallader, le directeur artistique de Mugler, investit le backlot hollywoodien avec le troisième volet d'une ambitieuse trilogie de films dédiés à la mode et réalisés par Torso Solutions pour Mugler. S'affranchissant du moule de la « black box » (la salle de cinéma) et du « white cube » (la salle d'exposition), ce dernier épisode déforme la côte Est et la côte Ouest de son Amérique natale à travers une exploration en trompe-l'œil du temps et de l'espace.
08 juin 2022

Tous issus de l'univers Mugler, des stars des mondes de la mode et du cinéma évoluent dans un monde peuplé de clones et de contrefaçons et se confrontent dans des vignettes hallucinantes qui fétichisent les nuances de l'identité et de l'expression personnelle. À travers une licence cinématographique sans précédent, de brèves narrations vont et viennent de l'aube au crépuscule, tandis que des sosies et des amants maudits se disputent le temps à l'écran avec une armée métamorphe de sirènes, guerriers, diablesses et acrobates. Chloë Sevigny défile dans un ersatz des rues de New-York, Shalom Harlow et Amber Valletta s'embrassent sur le capot d'une limousine interminable et Megan Thee Stallion fait une apparition sur un panneau publicitaire virtuel que nous autres simples mortels ne pouvons atteindre. La matrice du film est ponctuée de bugs, pimentant la modernité pointue de la collection d'une touche de surréalisme.

LA COLLECTION AUTOMNE-HIVER 2021-22

Dédié au regretté Manfred Mugler, un passage final rend hommage à notre fondateur. La prima ballerina Maria Kochetkova et Barbie Swaee, icône du voguing, alternent alors leurs styles de danse dans un jeu pressant et gracieux d'appels et de réponses. Chacune incarne la dualité magnétique du patrimoine Mugler, autour de la robe dos nu à sequins « Jeu de Paume » de la collection Mugler Haute Couture Printemps-Été 1998, suspendue à un col de plexiglass sculpté.

Dans un mouvement constant, la collection Printemps-Été 2022 est représentée à 360°, révélant l'évolution des silhouettes, du denim, des tenues de soirée et du tailoring signés Mugler à travers un éventail de corps variés. Une palette chaude ponctue la carte monochrome de nuances chair et denim de Mugler, enveloppant le corps de dégradés de rose et violet orchidée, de vermillon et de corail. Le tulle Illusion, nouvelle signature de la marque, est appliqué à tous les bodys pour sculpter d'impossibles décolletés hérissés de pointes acérées, en replaçant le lycra sur les spirales flottantes et les corsets en denim. Les archives de Manfred Mugler inspirent les éléments en Perspex sculptés, les anneaux et crochets qui soutiennent les tops drapés, pantalons et jupes, effleurant les zones érogènes du buste et des hanches.

Enrichissant le répertoire Mugler, les nouvelles robes « Hoochie » dégradées se caractérisent par une asymétrie des couleurs et des drapés, tandis qu'un éventail de découpes et de corsets s'habillent d'empiècements en lycra brillants, de bustes structurés et de manches gantées. Les vestes en laine sur mesure arborent un décolleté fendu agrémenté de doubles lanières qui s'enroulent autour du buste, tandis que les jeans se répandent et s'évasent sur la cheville : ils révèlent ainsi la nouvelle collection de chaussures Mugler, des escarpins pointus et des sandales à talons aiguilles architecturaux, surélevées et allongées sur le devant.

DANS LES COULISSES DE LA NOUVELLE COLLECTION

Message d’orientation
Pour optimiser votre expérience, veuillez allumer votre appareil

Powered by Powered By OneLink